116, rue de Charenton
75012 Paris
www.liguedesconducteurs.org
ENQUETE NATIONALE SUR LA SECURITE ROUTIERE

   
 

Mode d'emploi

Vos réponses seront comptabilisées de façon strictement confidentielle.

Les résultats de l'Enquête seront utilisés pour interpeller les pouvoirs publics afin d'obtenir une réforme du dispositif de répression et de sécurité routière.

Remplissez votre Enquête et cliquez sur le bouton "Envoyer ma réponse " pour que les conducteurs se fassent entendre.

 

Question
1
Avant de recevoir cet email, saviez-vous que l'intensification des contrôles de vitesse ne permet plus de baisse significative du nombre de tués sur les routes : depuis fin 2006, ce nombre a baissé en moyenne de 4,6 %, soit une amélioration déjà régulièrement obtenue avant l'installation des radars : 1999 (-4,8 %), 2000 (-4,8%), 2002 (-6.2 %),… ?

Oui Non
Question
2
Des millions de Français n'ayant jamais causé d'accident perdent leurs points les uns après les autres. Chaque jour, 500 permis de conduire sont retirés. En un an, 60 000 personnes ont perdu leur emploi à cause de la suppression de leur permis. Pensez-vous que la répression routière par la multiplication des radars est devenue excessive ?

Oui Non
Question
3
Il faut rester entre un an et trois ans sans commettre aucune faute pour récupérer les points perdus, ce qui est quasi impossible pour tous les Français qui sont obligés de faire 15 000, 20 000 voire 30 000 km par an. Selon vous, ce délai devrait-il être raccourci, au moins pour les fautes mineures ?

Oui Non
Question
4
79 % des excès de vitesse concernent des dépassements de moins de 20 km/heure. Ils sont sanctionnés par la double peine : retrait de points et amende. Pensez-vous que pour ces dépassements mineurs (hors zone limitée à 50), une sanction simple suffirait ?

Oui Non

Si oui, quelle sanction préféreriez-vous voir adopter :

Une amende sans retrait de point ?
Un retrait de point sans amende ?
Question
5
Trouvez-vous normal de retirer 3 points à un conducteur qui a oublié de mettre sa ceinture de sécurité ?

Oui Non
Question
6
A certains endroits, les limitations de vitesse changent tous les 100 mètres. Vous arrive-t-il ne plus savoir exactement à quelle vitesse maximale vous êtes autorisé à rouler ?

Oui Non
Question
7
Selon vos observations, les radars sont-ils principalement :

placés en évidence à des endroits dangereux (prévention) ?
dissimulés le long de lignes droites pour piéger les automobilistes qui dépassent un peu la limite (répression) ?
Question
8
Les radars ont taxé les Français de près d'un milliard d'euros en quatre ans, dont près de 500 millions en 2008. 2500 nouveaux appareils, fixes et mobiles sont prévus pour les cinq ans à venir, ce qui doublera encore PV et retraits de points. Etes-vous pour:

l'augmentation du nombre de radars ?
le maintien du nombre actuel ?
la réduction du nombre de radars ?
Question
9
Etes-vous informé que les recettes des amendes de circulation servent à hauteur de 50 millions d'euros – soit 735 000 PV pour petit excès de vitesse - à financer l'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances ?

Oui Non
Question
10
L'affichage des radars fixes sera désormais "discret". Il est question de ne plus les indiquer, c'est-à-dire de passer au 100 % répression. Etes-vous pour cette mesure ?

Oui Non
Question
11
Des essais sont en cours pour limiter la vitesse sur autoroute à 110 km/heure. Etes-vous favorable à cette limitation plus restrictive ?

Oui Non
Question
12
Sur les recettes des amendes, 212 millions serviront à installer de nouveaux radars. Préféreriez-vous que ces sommes aillent à l'amélioration des transports en commun (pour réduire le trafic routier) et à l'amélioration du réseau routier (pour améliorer les conditions de sécurité) ?

Oui Non
Question
13
Etes-vous favorable à des campagnes de prévention, le samedi soir, pour éviter que les jeunes aillent se tuer sur la route en sortant de boîte de nuit ?

Oui Non
Question
14
Le marquage au sol des distances de sécurité à observer est très efficace sur les autoroutes. Souhaitez-vous en voir également sur les routes nationales ?

Oui Non

Civilité *:
  Monsieur Madame Mademoiselle
Nom *:
Prénom *:
BP, appt, esc :
Rés, bât, entrée :
N° et voie* :
La voie OU le lieu dit est obligatoire.
Lieu dit :
CP* :
Ville *:
Tel :
Email *:
(* = champs obligatoires, merci.)
Respect de la vie privée :
La Ligue de Défense des Conducteurs s'engage à préserver la confidentialité des informations que vous fournissez sur son site Web. Les coordonées de nos visiteurs sont communiquées à nos services internes et aux organismes liés contractuellement à la Ligue de Défense des Conducteurs.

Si vous souhaitez que la Ligue de Défense des Conducteurs ne transmette pas vos coordonnées à d'autres organismes, vous pouvez nous l'indiquer en cochant la case ci-contre . Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification pour les informations vous concernant.