Seine et marne

21°C

Permis à points
Fév 02, 2015

Insister sur les questions psychologiques et comportementales de la récidive, telle serait la ...

Code de la route
Fév 02, 2015

Après l'obtention du permis, il est facile d'oublier le parcours du combattant qui nous a mené aux ...

Les taxis
Fév 02, 2015

Le professionnel travaille pour la CPAM, et s'engage à respecter une convention qui réglemente le ...

Vers un contrôle médical des seniors dans le cadre du permis de conduire ?

Vers un contrôle médical des seniors dans le cadre du permis de conduire ?

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L'Assemblée Nationale s'est vue proposer une loi visant l'imposition d'un contrôle médical pour les personnes âgées de plus de 70 ans. Pour ses détracteurs, il s'agirait là d'un projet stigmatisant.

Un projet de loi loin de faire l'unanimité

Députée des Républicains, Virgine Dubby-Muller a déposé un projet de loi dont l'objectif serait de mieux suivre les personnes âgées disposant du permis de conduire. D'après la députée, les statistiques soulèvent bien le besoin d'une telle mesure « les aptitudes physiologiques et cognitives baissent dès l'âge de 45 ans ».

Un fait avéré selon certaines études qui s'ajoute aux statistiques concrètes de la route « les chiffres des tués et de la sur-implication des seniors sont avérés » déclare la députée en se basant sur les études de l'observatoire national interministériel de la sécurité routière.

En France, il est déjà de coutume de pratiquer des visites médicales dans certains cas particuliers de conducteurs. Les chauffeurs de poids lourds ou de transports en commun sont ainsi obligés de passer par la visite médicale pour continuer la pratique de leur activité.

Par ailleurs, la visite médicale pour les personnes âgées existe déjà dans certains pays d'Europe tels que l'Italie ou le Portugal. Une telle mesure ne serait donc pas une première.

Malgré tout, les détracteurs de ce projet déclarent qu'il ne servirait qu'à « stigmatiser une partie de la population ». Rémi Josseaume, avocat en droit routier, estime d'ailleurs que le problème de sécurité posé par certains seniors ne serait pas un « problème d'âge », mais bien un « problème de pathologie ».

L'opposition à ce projet préconise donc un contrôle médical en réponse à des pathologies connues plutôt qu'un contrôle systématique ayant pour seule base la donnée de l'âge.

Des médecins ne s'estimant pas « légitimes »

L'un dans l'autre, ce projet de loi soulève aussi l'implication des médecins. Des médecins qui, pour 71% d'entre eux, ne s'estiment pas légitimes sur la question de la prévention routière. Un chiffre qui, d'après Rémi Josseaume, vient plus de l'incapacité pour les médecins de faire quoique ce soit plutôt qu'un désintérêt pour la question cruciale de la sécurité routière.

Si cette loi venait à être acceptée, on s'orienterait d'après Mr. Josseaume vers « une approche beaucoup plus précaire du permis de conduire ». La raison est simple : un senior jugé inapte à la conduite verrait son permis lui être retiré, supprimé à vie. « c'est bien l'esprit de cette proposition de loi » a confirmé la députée des Républicains.

 

Inscription à notre Newsletter

Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification, de modification, de suppression et d'opposition sur les données vous concernant. Pour exercer ce droit, vous pouvez soit nous écrire à l'adresse électronique suivante : info@enquetesecuriteroutiere.org, soit adresser un courrier enquetesecuriteroutiere, Sysco, 25 Avenue Franklin Roosevelt, 77210 Avon.

Please publish modules in offcanvas position.